Avec Sirleny nous avons décidé d'aller au volcan Poas samedi, c'est le plus visité du Costa Rica.

Un réveil un peu difficile et on part de la maison à 6h30, en moins d'une heure nous sommes au centre de San José. Le bus pour le volcan part à 8h d'un autre terminal que l'on doit rejoindre à pied, à 7h45 nous y sommes, mais on nous annonce que le bus direct pour le volcan n'existe plus. Il va falloir aller à Alajuela (ville proche de San José) pour prendre un nouveau bus qui va au volcan. On s'exécute, à 8h30 on est à Alajuela, mais le bus pour le volcan ne part qu'à 9h15. On profite de notre petite heure à Alajuela pour s'acheter un pique-nique, se promener dans le marché et aller jusqu'au Parque central, pour voir l'église de la ville.

P1060083   P1060084

Le bus part avec quelques minutes de retard, on nous annonce une petite heure de route, mais ça c'est sans compter la pause "déjeuner" d'une demie-heure que fait le bus dans le village Poasito. On arrive au volcan il est 11h..

4h30 de voyage pour effectuer, accrochez vous bien... 70km!! Oui oui, je disais que Madagascar était le pays du Mora Mora ("lentement, lentement"), mais ici c'est presque pire..

Enfin peu importe, on est enfin au sommet, on se dirige vers le point de vue qui d'après les photos du guide offre un super panorama sur le cratère, mais la météo en a décidé autrement.

Ce que l'on aurait pu voir:

VOLCÁN POÁS

Ce que l'on a vu:

P1060094

4h30 de bus pour ça, ça fout un peu les boules, mais le Costa Rica est plein de surprises:

Avec Sirleny on empreinte alors un sentier, un panneau indique simplement qu'il faut 1h pour effectuer la promenade et qu'il n'ya aucune source d'eau potable ni d'électricité sur le chemin.. On grimpe alors dans une forêt froide et très humide, on est trempées et nos visages luisent, mais le paysage est magique. Les arbres ont des formes inimaginables, ils sont recouverts de mousse ou de lichen, on se croit dans un décor de légende celte, j'imagine des lutins au coins des arbres, ou bien une scène d'Harry Potter, il fait très sombre.

P1060097  P1060101

P1060102   P1060103

P1060106

Et je découvre toute contente que le sentier nous fait passer par un superbe point de vue sur un lac bleu vert, c'est en fait l'ancien cratère.

P1060109  P1060113

P1060116

On finit notre promenade et quelques gouttes commencent à tomber, on retourne au cratère principal, toujours rien. Tant pis. On prend un café au bureau d'information, à l'extérieur, un énorme orage s'abat sur la forêt avec des éclairs impressionants qui font trembler les vitres.. On attend le départ du bus prévu 14h30..

Le même parcours dans l'autre sens, les pauses en moins, et à 18h nous sommes à la maison.

On mange et on se prépare pour aller à l'anniversaire de José Luis dans un des bars/boîtes branchés de la capitale, attention tenue correcte exigée!

Les amis de Jose-Luis arrivent à la maison et on part tous en bus. Pour entrer dans le bar c'est gratuit pour les filles et c'est open bar jusqu'à minuit, on danse plusieurs heures sur des morceaux internationaux et sur des morceaux du pays ou des pays voisins, puis à 2h, le bar ferme.

On décide de rentrer, on attend plus d'une heure mais aucun bus ne s'arrête, ils sont tous pleins.. Je propose alors le taxi qui coûte 10 euros pour faire 30 km: ça change de chez nous!

D'après Sirleny c'était une fête chic, j'ai dépensé 5 euros.. Pas chères les soirées ici!!