Depuis le mois de décembre, le temps s'éclairci, il  y a plus de soleil.

P1070306


L'autre jour j'ai donc eu la chance de voir le volcan Turrialba en éruption. C'est pas très impressionnant, mais si si, il crache bien un peu de cendre!

P1070292


Les couchers du soleil sont magnifiques.

P1070334

C'est bientôt Noël, on a donc été avec Carla, faire les cadeaux dans le boutiques pas chères de San José. C'est un monde à part, où la contre-façon est reine.. On s'est arrêtées manger au marché central de San José, où, entre autres loufoqueries, nous avons trouvé un marchand de plantes magiques, elles peuvent soigner toutes les maladies du monde..

P1070346

P1070350

 

Et puis, ce week-end c'était le festival de la luz (de la lumière). C'est un défilé de chars décorés et lumineux dans la nuit.

Le samedi le défilé a lieu dans le centre de San José, nous nous y sommes donc rendues avec Ana, mais nous avons été un peu déçues.

Officiellement le défilé commençait à 18h, à 18h30 lorsque nous sommes arrivées, il y avait une foule incroyable, certains arrivés depuis le matin. Nous avons eu du mal à nous trouver un endroit où nous installées pour voir le "spectacle". Sans attendre, nous avons vu passer quelques voitures décorées aux couleurs des grandes marques du pays, pour faire leur publicité, puis plus rien pendant 1h15..

14122013244

14122013247

(La qualité des photos est médiocre, car sans batterie j'ai du les prendre avec mon téléphone)

Enfin à 20h, le défilé a "commencé", en tout cas c'est ce qu'on a supposé puisque sont passées devant nous une farandole de véhicules de police de tous les types, moto, scooter, quad, pick-up, 4*4, camion, bus etc etc..

Nous avons alors vu les joueurs de la sélection nationale de football et leur entraîneur Pinto, venus prendre un petit bain de foule avant de s'envoler pour le mondial au Brésil.

Un groupe de patineurs, qui nous ont fait quelques figures en rollers.

Puis enfin, sont arrivés les chars décorés, plus kitsch que jamais.. Représentant des mondes féériques genre barbie sirène et les dauphins roses, ils crachaient une sorte de samba qui nous remuait l'estomac.. Je me suis presque sentie au carnaval de Rio..

14122013257

14122013264

14122013265

Puis plus rien, et nous avons attendu jusqu'à 21h30 en vain.. Le froid (18°C) et les maux de dos et de pied ont vaincu notre patience et nous avons décidé de quitter les lieux. Puis j'ai retrouvé les amis de Sirleny dans un bar la Calle de la Amargura. Ils m'ont tous dit qu'ils avaient laissé tomber depuis longtemps le festival de la luz et que c'était plus facile de voir les chars à la télé..

Dimanche soir j'ai quand même voulu aller voir celui de Cartago, et encore une fois ça n'a pas été super..

La place centrale était toute décorée, c'était assez joli.

P1070359

Cette fois pas d'attente, pas trop de foule ni de mal de dos. Mais aucun chars lumineux n'étaient au rendez-vous... C'était un simple remake du défilé du 15 septembre: les mêmes groupes, les même instruments, seules les tenues, alors vertes et rouges changent. Tambours, maracas et xylophone nous ont donc joué "Vive le vent", "Petit papa Noël" et autres morceaux du moment.

P1070377

Puis a suivi un défilé de motos et de voitures tunées, les kékés étaient de sortie.

Qui a les plus grosses enceintes dans sa voiture? Qui a les lumières les plus cools sous sa voiture? Qui envoie ses gaz d'échapements par les côtés?
Réjouissant..

P1070378

P1070380

P1070382

P1070383

Plus tard quelques vidéos pour vous rendre compte de l'ampleur de la chose..